Comités municipaux

Comités municipaux

Ce comité est formé des membres suivants :

Sophie Lamoureux, élue responsable
Claude St-Jean, fonctionnaire
Robert Durocher
Julie Joanisse
Johanne Marinier
Maryline Pelletier
Mélanie Hotte
Ginette Rochon

Pour plus d’informations sur ce comité, visitez la page Sécurité publique »

Depuis plusieurs années déjà, la Municipalité de Saint-André-Avellin s’est dotée d’une Politique familiale municipale (PFM).  Se sont greffées à cette politique l’accréditation Municipalité amie des aînés (MADA) et, depuis mai 2014, celle de Municipalité amie des enfants (MAE), une première dans la MRC de Papineau à l’époque.

Initialement répartis en trois comités distincts, il fut décidé de les regrouper en un seul comité sous leur acronyme, soit PFM – MADA – MAE, puisque plusieurs de leurs initiatives et objectifs se recoupaient.  Les personnes suivantes sont impliquées dans une ou plusieurs des activités de ce comité :

Madame Sophie Lamoureux, élue responsable
Monsieur Claude St-Jean, Directeur de l’Animation culturelle, des loisirs et des sports

Voici, plus spécifiquement, les différents champs d’action visés par chacun d’eux.

POLITIQUE FAMILIALE MUNICIPALE (PFM)

Objectifs
– Améliorer la qualité de vie des familles, des aînés et des personnes avec limitations intellectuelles ou physiques.
– Encourager le maintien des familles et des aînés dans la communauté et amener d’autres familles à venir s’y établir.
– Faire valoir les valeurs familiales : respect, écoute, engagement, sécurité.
– Orienter les communications dans la municipalité pour faire connaître les façons de faire et les services offerts aux familles et aux aînés.
– Offrir un milieu pour l’intégration et l’épanouissement des différentes cultures.
– Susciter l’engagement des partenaires municipaux (monde scolaire, organismes communautaires, Santé et services sociaux, etc.).

MUNICIPALITÉ AMIE DES AÎNÉS (MADA) 

Être déclarée Municipalité amie des aînés, c’est entreprendre une démarche pour :
– Se doter d’un cadre de référence pour répondre aux attentes des aînés et de leurs familles et pour améliorer leur qualité de vie.
– Mettre à contribution les ressources municipales et les forces vives du milieu pour offrir des services adaptés aux besoins des personnes aînées et favoriser leur participation active à la vie sociale de la communauté.

Dans une municipalité amie des aînés, il se développe une culture de l’inclusion et ce, à tous les niveaux, quel que soient l’âge ou les capacités de la citoyenne et du citoyen. Les politiques, les services et les structures qui touchent l’environnement bâti et social sont conçus pour soutenir les aînés et pour les aider à vieillir en restant actif, c’est-à-dire à vivre en sécurité, à jouir d’une bonne santé et à continuer de participer pleinement à la vie de la société.

Il y a autant de façon de vieillir qu’il y a de personnes qui vieillissent. Il n’existe pas de formule indiquant comment vieillir ou ce que réservera le vieillissement. Mais une chose est certaine : il faut tout mettre en oeuvre pour vaincre l’isolement de nos aînés et pour s’assurer qu’ils sentent réellement qu’ils occupent une place importante dans notre communauté.

MUNICIPALITÉ AMIE DES ENFANTS (MAE)

Établir une démarche participative avec les jeunes.

DROIT DEVANT AVEC LES ENFANTS!

Qu’est-ce qu’une Municipalité amie des enfants?

C’est une municipalité qui s’engage à respecter les droits de l’enfant et dans laquelle ses opinions, des besoins, et ses priorités font partie intégrante des décisions, des politiques et des programmes publics.  Bref, c’est une municipalité qui fait place à l’enfant dans toutes ses actions.

LES OBJECTIFS

L’accréditation MAE vise à reconnaître les acquis et les intentions des municipalités, MRC, villes et arrondissements (milieu urbain ou rural) quant à l’importance et la place accordées à l’enfant dans l’élaboration de leur offre de services.

Plus spécifiquement, le programme MAE vise à :

– Rendre le milieu de vie toujours plus accueillant et accessible aux enfants et aux jeunes tout en améliorant leur sécurité, leur environnement ainsi que leur accès à la culture et aux loisirs;
– Amener les municipalités à tenir compte des opinions, des besoins et des priorités des enfants dans leurs prises de décision, leurs politiques et leurs programmes publics;
– Sensibiliser les enfants et les jeunes au civisme et favoriser l’insertion dans leur milieu par une participation à des structures adaptées où ils seront écoutés et respectés;
– Encourager l’émergence des projets favorisant les politiques familiales en plaçant les droits de l’enfant au cœur de la démarche;
– Mieux faire connaître la situation des enfants dans le monde et développer un esprit de solidarité internationale;
– Célébrer annuellement la Journée internationale des droits de l’enfant.

MISSION
Favoriser l’implication et l’engagement des enfants dans leur communauté tout en faisant place à leur initiative.

VISION
Permettre aux enfants de participer à la vie communautaire.

ÉTABLIR UNE CULTURE DE PARTICIPATION JEUNESSE

Une Municipalité amie des enfants vise à travailler avec les jeunes sur les sujets qui les concernent. Les enjeux qui touchent les jeunes sont variés : ainsi nous pouvons solliciter leur participation et mettre à profit leur créativité et leur soif d’engagement dans une multitude de domaines de la vie municipale.

Le réseau d’enjeux qui touchent les jeunes

– Alimentation
– Relations internationales
– Aménagement
– Santé
– éducation
– économie
– Sécurité
– Service de police
– Loisirs
– Éducation sexuelle
– Mobilité

Dans cet esprit, la Municipalité a envoyé un sondage aux enfants et aux jeunes de la région au printemps 2015.  Vous trouverez ci-dessous les résultats de ce sondage.

Résultat du sondage 2015 auprès des enfants
Plan d’action MAE de Saint-André-Avellin – Février 2016 

Ce comité est un organisme à but non lucratif (OBNL) et il transforme, une fois l’hiver venu, notre superbe parcours cyclable Louis-Joseph-Papineau en piste de ski de randonnée (ski de fond) et de raquette, pour le plus grand plaisir des utilisateurs.

Voici son équipe :

Claude Ricard, président
Robert Durocher, vice-président
Jean Boucher, secrétaire-trésorier
Michel Forget, élu responsable
Jacques Daigneault
François Forget
Benoit Thibaudeau

Pour plus d’informations, visitez la section Sports et loisirs sous l’onglet Ski et raquette:

https://bit.ly/3LaDXlb

Aimez notre page sur Facebook pour être au courant des dernières nouvelles:

https://www.facebook.com/SaintAndreAvellin

Les membres de ce comité sont :

Réal Ducharme, élu responsable
Camille Rainville, fonctionnaire
Michel Hay
Catherine Lacroix
Marie-Anne Philippe
Catherine-Anne Fortin Delmar
Charlène Raby

Un règlement constituant un Comité consultatif en environnement a été adopté par le Conseil municipal en juillet 2010.

Ce comité a le pouvoir d’établir ses règles de régie interne afin de définir, entre autres, la fréquence de ses réunions, le mode de convocation de ses séances, la modalité de vote des membres, le vote prépondérant du président ainsi que la tenue de procès-verbaux.  Ce comité n’a toutefois pas de pouvoir décisionnel.

Pour plus d’informations sur ce comité, consultez la page Urbanisme et environnement »

Ce comité est formé des membres suivants :

Sièges impairs Sièges pairs
Koen De Winter
(siège #1)
Laurent Charron (siège #2)
Richard Gilbert, président (siège #3) Pierre-Marc Beaulieu (siège #4)
Poste à combler
(siège #5)
Bernard Côté
(siège #6)
Pierre Lafontaine (siège #7)

Daniel Landry, fonctionnaire responsable et secrétaire

Les membres dont le numéro de siège est impair sont nommés jusqu’au 31 décembre 2021 (via la résolution 2002-118).  Ceux dont le numéro de siège est pair sont nommés jusqu’au 31 décembre 2022 (via la résolution 2101-012).

Pour plus d’information concernant le travail de ce comité, veuillez consulter la page Urbanisme et Environnement »

Ce comité a été formé le 8 juin 2011.

Des participants ont été recrutés et les membres actifs sont :

Sophie Lamoureux, élue responsable
Claude St-Jean, fonctionnaire
Michel Hay
Jeannine Langlois
Katy Desjardins
Sylvie Belisle

La mission de ce comité est la suivante :
Travailler à développer l’offre culturelle en réhabilitant nos sites patrimoniaux, le tout en étroite collaboration avec la Corporation des affaires culturelles ainsi que le Centre d’action culturelle de Papineau.

Objectifs

Sous l’autorité du conseil municipal et en partenariat avec différents acteurs du milieu :

  • se doter d’une vision du développement culturel
  • promouvoir la culture
  • élaborer des stratégies pour améliorer et compléter l’offre culturelle
  • valoriser et protéger notre patrimoine
  • organiser et animer des activités et des évènements culturels

Le Comité de développement économique est composé des personnes suivantes :

Réal Ducharme, élu responsable
Mélanie Hotte, élue responsable
Madame Véronique Filion, élue
Daniel Landry, fonctionnaire
Martin Turcot
Yves Godbout
Yvon Charbonneau

Ce comité a été fondé en 2015.

Voici les personnes qui forment ce comité :

Marc Lemay, élu
Claude Saint-Jean, fonctionnaire
Frédéric Joly
Maurice Joly
Catherine Lacroix
Charlie Martin
Julie Poirier
Jesse Shutt
Martin Giroux

Son but est de, non seulement promouvoir l’activité physique par l’utilisation du parcours Louis-Joseph-Papineau, mais d’améliorer et de développer au maximum le potentiel de cet endroit unique.

Ce comité a été constitué pour trouver une voie de détournement aux véhicules qui passent sur la rue et le rang Saint-André.

Il est composé des personnes suivantes :

Jean-René Carrière, maire
Pierre Labrecque, ingénieur forestier
Claude Ricard
Pierre Lavergne

La Commission des sports et des loisirs existait mais demandait des ajustements. Un comité des parcs existait également. Il a été suggéré de réunir ces deux comités en un seul qui porterait le nom de Commission des sports, loisirs et parcs.

Un comité fut formé et il eut pour mandat de retravailler sa structure et ses objectifs.

En voici les membres :

Pascal Frappier, président
Thérèse Whissell, vice-présidente
Madeleine Bédard, secrétaire
Chantal Giroux, trésorière
Véronique Filion, élue responsable
Mélanie Hotte, élue responsable
Lucie Lalonde
Johanne Ménard
Huguette St-Jean

Objectifs

Ce comité est un organisme sans but lucratif (OSBL)
Les objectifs pour lesquels l’organisme est constitué sont les suivants:

Volet sports et loisirs

1) Travailler en étroite collaboration avec la Municipalité dans le but de promouvoir la qualité de vie de la communauté par le truchement du loisir et sport en :
– favorisant la mise en commun des ressources du milieu;
– favorisant la mise sur pied de projets à caractère local;
– stimulant l’organisation de loisirs dans la collectivité en général (enfants, adultes, aînés, familles, personnes handicapées);
– faisant la promotion du sport et des loisirs auprès de la population;
– soutenant la Municipalité dans la recherche de solutions et de fonds afin de répondre adéquatement aux besoins de tous en matière de loisirs et de sports.

2) Établir, maintenir, organiser coordonner et diriger des activités sportives et récréatives sur le territoire de la Municipalité.

Volet parcs

1) Travailler en étroite collaboration avec la Municipalité dans le but d’améliorer les infrastructures de la Municipalité, de maximaliser leur utilisation, les rendre accessibles à la collectivité en général notamment dans le but d’améliorer la qualité de vie.
2) Analyser et évaluer les projets d’aménagement des parcs dans la municipalité et en faire des recommandations aux instances appropriées.
3) Soutenir la Municipalité dans la recherche de solutions et de fonds afin que ses infrastructures répondent le plus adéquatement possible aux besoins de la collectivité.

Autres volets

Promouvoir et accomplir tout autre dessein avantageux pour la collectivité.

Cette commission, dûment constituée, a été adoptée par le conseil municipal.

Le Conseil économique et communautaire (CEC) de Saint-André-Avellin est un organisme à but non lucratif (OBNL) qui a été fondé en 2002.

Il est formé d’un groupe de bénévoles qui participent activement au développement de la municipalité par son dynamisme et sa vision d’avenir.

Voici les membres qui le consistent :

Poste à combler, présidente
Bruno Pilon, vice-président
Yves Godbout, secrétaire-trésorier
Véronique Filion, élue
Mélanie Hotte, élue
Yvon Charbonneau
Luc Fortier
Martin Ladouceur
Lorraine Labrosse

 

Le CEC travaille à partir d’idées de développement proposées par ses membres et la communauté et reçoit des mandats particuliers de la Municipalité.  Plusieurs projets ont été mis de l’avant par le CEC :

  • le Sentier des oiseaux
  • les enseignes des entrées du village
  • l’évènement « La Petite séduction »
  • le Marché de Noël
  • le pamphlet touristique de Saint-André-Avellin

Voici ce que signifie le logo du CEC :

  • les couleurs et les formes ovales représentent les différents partenaires
  • les lignes entrecroisées signifient l’échange, la discussion et l’entraide entre nos membres, le conseil municipal et la communauté
  • la zone ombragée et les lignes noires représentent le dynamisme du CEC et les traces qu’il laisse dans la communauté
  • la forme des lettres est facile à lire et est orientée vers l’avant, ce qui est représentatif de son équipe proactive.

Le CEC vise à aider les commerçants de la municipalité et à fournir des services à la communauté.

Leurs principales activités consistent à l’entretien et l’embellissement du Sentier des oiseaux, à faire la promotion des entreprises de notre municipalité, à organiser le Souper des commerçants et à installer et entretenir les différents panneaux des entrées du village.

De nouveaux projets sont planifiés et réalisés chaque année.

Organisme à but non lucratif (OBNL), ce comité est formé des membres suivants :

Jean-René Carrière, maire
Nicole Labrosse, vice-présidente
Julie Poirier, secrétaire
Adéodat Bernard
Frédéric Joly
François Poirier

La Corporation des Affaires culturelles gère plusieurs éléments de notre patrimoine culturel, dont l’entretien de bâtiments tel que le Musée des pionniers; fait à noter cependant, l’intérieur du musée est sous la responsabilité de la Société historique de Saint-André-Avellin.

Elle s’occupe aussi de certaines structures patrimoniales comme l’Ange de la rivière Petite-Nation et sa passerelle et nos croix de chemin.

Elle a aussi pour mandat la préservation de nos documents historiques, précieusement conservés dans une voûte.

X